, ,

Crim’ à la Libé

9,50

(6 avis client)

Frais de port :
• France métropolitaine : 5 € (livraison sous 3 jours)
• International : 15 €

UGS : 2089 Catégories : , , Étiquette :

En pleine canicule, pendant que le marché de la Libération bat son plein, un jeune agriculteur bio chute du dernier étage, en façade de la Gare du Sud à Nice, et s’écrase sur le parvis. Le mystère plane sur cet apparent suicide, la bibliothèque étant fermée à double tour ce dimanche. Mais un soupçon de meurtre émerge. D’autant que l’homme se révèle un activiste, militant alternatif, qui s’est fait beaucoup d’ennemis. Les pistes se bousculent : promoteur bétonneur de la plaine du Var, adversaire des indépendantistes nissart, industriel pollueur, politicien corrompu, voisin avide, néofascistes italiens…

A l’heure des cérémonies qui fêtent les 160 ans du rattachement du comté de Nice à la France, le détective privé niçois Garri Gasiglia investigue discrètement, sur fond de réchauffement climatique et de sécheresse qui menace les ressources en eau. Les indices de sa quête s’accumulent, se contredisent et font ressurgir les passions enfouies d’un passé trouble. Blessures non cicatrisées de l’irrédentisme niçois, secrets de famille honteux dans une vallée de la Roya oubliée de tous, frontière italienne rectifiée dans la douleur par une histoire agitée, vieilles haines recuites de paysans dessinent le visage en demi-teinte d’une Côte d’Azur cabossée, loin des clichés habituels.

Version de livre

Version papier

6 avis pour Crim’ à la Libé

  1. Joelle F. , Antibes

    Nous avons beaucoup apprécié, vous avez bien cerné le caractère niçois !

  2. Jérôme C. , Nice

    Le suspense, l’intrigue et les rebondissements m’ont bien diverti et j’en ai profité pour apprendre plein de choses que j’ignorais. Hyperinstructif.

  3. Jacques N. , Le Ferrois

    Un excellent exutoire à la pesanteur ambiante, qui m’a bien changé les idées !

  4. Sylvain L. , Nice

    Merci pour ce voyage au sein de la culture nissarde qu’aime faire partager ce truculent Garri. Polar haletant toujours plein de surprises ,à la belle écriture ciselée et saupoudrée de quelques belles pépites.

  5. @Astarte

    J’ai aimé ce polar écolo qui parle de mon village, de personnes que je connais et de mon café préféré…

  6. Barbara V.

    J’ai envie de visiter les endroits cités et j’ai appris plein de trucs et d’expressions niçoises. Chapeau !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Crim’ à la Libé
9,50
Retour en haut